Joomla TemplatesWeb HostingWeb Hosting
Calendrier des activités
January 2018
S M T W T F S
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
Home

8-10-2015 : Restitution des résultats de la recherche action sur l'enrôlement des jeunes dans les groupes armés

Le jeudi 8 octobre 2015, l'enceinte de la Fondation Friedrich Ebert sera le théâtre d'un double événement. Le vernissage de la "caravane de paix NON A LA TERREUR !" et la restitution de la recherche sur l'enrôlement des jeunes dans les groupes armés. Ce double événement s'inscrit dans la mouvance des célébrations commémoratives de la Journée Internationale de la Paix (21 septembre) et de la Journée Internationale de la Non Violence (2 octobre).

La Journée Internationale de la Paix et celle de la Non violence sont devenues à la Dynamique Mondiale des Jeunes (DMJ) ainsi que d’autres journées encore, des occasions traditionnelles de célébration marquées par la mobilisation des jeunes autour des réflexions créatrices d’un partenariat et d’une cohabitation pacifique en vue du développement d’un mieux vivre ensemble.

En cette année 2015, et en raison du climat social particulièrement fébrile du fait de la situation sécuritaire fragile au Cameroun, DMJ a bien voulu que ces deux journées commémoratives soient couplées pour donner cours à un événement sans précédent en matière de sensibilisation de la jeunesse en tant que couche de population la plus nombreuse.

Un double événement est prévu à cet effet. Il s’agit de la présentation de l’étude sur l’enrôlement des jeunes dans les groupes armés, réalisée en partenariat avec la Fondation Friedrich Ebert dans le cadre du programme Service Civil pour la Paix (SCP), et du vernissage de la "Caravane de la Paix NON A LA TERREUR !", autre activité de DMJ dans le cadre du SCP et initiée en collaboration avec l’association d’artistes Sweet @rt’frika.

La "Caravane de la Paix NON A LA TERREUR !" se déploie maintenant depuis deux mois dans les localités du Cameroun dans le but de sensibiliser les populations et notamment les jeunes aux valeurs de tolérance, de paix et de non-violence à travers une exposition de dessins et slogans. Si la caravane de la paix a déjà pu toucher un large public durant les étapes précédentes, il est aujourd’hui nécessaire de faire connaître ce concept novateur mis en œuvre par l’association Sweet @rt’frika et la Dynamique Mondiale de Jeunes (DMJ) aux autres partenaires de développement en l’occurrence de la coopération internationale (représentations diplomatiques, structures de coopération étatique ou non gouvernementale), aux autorités nationales administratives, religieuses et coutumières ainsi qu’aux médias dans leur plus grande diversité.

Le projet de recherche-action sur « L’enrôlement des jeunes dans les groupes armés au Cameroun » lancé en avril 2015 est maintenant achevé en ce qui concerne sa phase d’enquête et d’analyse. Les résultats de cette étude méritent d’être partagés et diffusés auprès des publics initialement ciblés par le projet, à savoir les jeunes, les autorités politico-administratives et religieuses ainsi que les partenaires au développement en général, à l’effet de leur appropriation dans la perspective d’inspirer et de renseigner les interventions à développer pour palier la vulnérabilité des jeunes.

Ces deux projets sont intimement liés de par les thématiques qu’ils traitent, et la relation idée/application collent parfaitement avec l’actualité du moment, qu’il s’agisse de la rentrée scolaire et universitaire ou de la veille observée relativement à l’aspect sécuritaire dans la partie septentrionale du pays.

En effet, le contexte actuel du Cameroun déjà dépeint dans les deux projets en question et aujourd’hui marqué par la récurrence d’actes terroristes à l’Extrême-Nord, commande d’appuyer le travail qui est effectué par une communication forte, précise, constructive et ciblée en plus des activités de diffusion plus large que feront l’objet de l’étude sur l’enrôlement et la caravane de la paix. En d’autres termes, cette activité de présentation a pour but de communiquer de manière intimiste auprès d’un public restreint mais composé de haut-responsables et de leaders.